Abdellatif Laâbi, « L’Espoir à l’arraché »

Sortie le 7 juin en librairies du nouveau livre d’Abdellatif Laâbi, « L’Espoir à l’arraché » (poésie), aux éditions Le Castor astral. Le dessin de couverture est une œuvre de l'auteur.

Avec cet ouvrage, Abdellatif Laâbi livre une nouvelle bataille contre ce « règne de barbarie » qu’il n’a cessé de pourfendre depuis son premier livre, écrit au milieu des années soixante. Et il le fait avec des « armes miraculeuses » qui lui appartiennent en propre : le cri qu’il dit être inscrit dans ses gènes, la célébration inconditionnelle de la vie et, plus toniques encore, l’ironie et l’autodérision.

Extrait : La coupe

La coupe est pleine
En voici la composition :
Un petit fond de désespoir donnant à la vie
cet arrière-goût d’amertume
apprécié des vrais connaisseurs
Un tiers de sang encore chaud
garanti humain
moins cher que l’eau du robinet
Un tiers de larmes sucrées salées
ayant été versées par les yeux les plus doux
Deux doigts de dérision millésimée
maintenue au frais
à férocité constante
Un zeste de piment emportant la bouche
et un nuage de colère noire
Le tout sans amuse-gueule
à boire cul-sec
absolument seul
imperturbable
face au désastre

Les commentaires sont fermés


Aucune annexe



À voir également